Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Conseiller municipal à ANNECY et communautaire au GRAND ANNECY (Commune déléguée d'Annecy-le-Vieux)

Blog de Jean-Jacques PASQUIER

Conseiller municipal à ANNECY et communautaire au GRAND ANNECY (Commune déléguée d'Annecy-le-Vieux)

Logements: le courage politique de la C2A

com
Ce jeudi 29 janvier 2009, journée très chargée, se tenait aussi notre conseil communautaire. Une instance auquel je suis convié à participer en tant que suppléant, sans voix délibérative. Bel exemple d'ouverture démocratique qui ne saurait trop inspirer ontre municipalité, mais là n'est pas le propos.

La C2A a expérimenté ces deux dernières années sur l'agglomération un prêt à taux zéro (souvent appelé PTZ dans le jargon politico-admnistratif), pour aider les ménages à revenu modeste qui souhaitent accéder à la propriété (logement principal évidemment). Le bilan est largement positif, avec 300 ménages aidés par an.

Au delà du partenariat avec plusieurs banques, comme l'a rappellé avec force détails Michel AMOUDRY, le coût de ce prêt était, durant cette période, assuré comme suit:
- 40 % à la charge de la C2A
- 40 % à la charge du Conseil Général de Haute-Savoie
- 20 % à la charge de la commune de résidence.

Le Conseil Général a décidé de ne pas poursuivre cette politique, ce que l'on ne peut que vivement déplorer. Chacun sait que dans la logique de décentralisation, c'est cette structure qui est principalement en charge de la politique sociale.

La C2A a donc décidé, dans le contexte de crise actuelle, de reconduire pour au moins 6 mois le dispositif, en prenant provisoirement à sa charge  80% du financement. Le budget est bien évidemment plafonné et devrait permettre de répondre positivement à une centaine de demandes.

Nos élus socialistes au Bureau (Sylvie GILLET DE THOREY et Jean BOUTRY notamment), sont intervenus pour inviter à terme à lever les contingents prévus pour chaque commune, par souci de solidarité. Les besoins ne sont pas identiques d'une commune à l'autre. Et de citer dans une logique de bonne intelligence, des "cessions" de contingent sintervenues entre leurs deux municipalités. Que cet exemple fasse des émules.

Souhaitons que le PTZ de la C2A (Prêt à Taux Zéro) soit à terme pérenniser, sans oublier de saluer cette décision courageuse à l'actif de l'équipe dirigeante.

JJP
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article