Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Conseiller municipal à ANNECY et communautaire au GRAND ANNECY (Commune déléguée d'Annecy-le-Vieux)

Blog de Jean-Jacques PASQUIER

Conseiller municipal à ANNECY et communautaire au GRAND ANNECY (Commune déléguée d'Annecy-le-Vieux)

Danse du ventre et chaises musicales au conseil

com
Hier soir, vendredi 26 juin 2009, nous siègions au conseil municipal, qui sera sans doute le dernier avant la rentrée, au rythme bonhomme qui le caractérise désormais. Il n'est pas usurpé d'affirmer que nous avons animé l'essentiel des débats contradictoires. Nous nous évertuons à faire vivre cette assemblée, dont le rôle majeur est bien de délibérer. Elle ressemble pourtant davantage à une docile chambre d'enregistrement. Toutes les prises de parole de la majorité sont orchestrées. Un vent de démocratie se lève timidement. C'est l'une de nos finalités. Laissons donc faire le temps.

Plusieurs points ont été débattus: relatifs aux finances, à diverses autorisations de travaux, fixation de barèmes et autres dispositions ayant trait au personnel municipal. Nous nous sommes vivement opposés au relèvement des seuils de passation des marchés publics, de 206.000 à 5.150.000 €, qui laissent toutes lattitudes au Maire pour la passation des marchés publics. Peine perdue...

L'information majeure à été annoncée laconiquement par notre Maire en fin de conseil, ce qui n'est jamais de bon augure. En effet, M. Guy GRANGER, élu sur la liste d'opposition la plus "farouchement opposée" au Maire pendant la campagne, vient de rejoindre les rangs de la majorité. C'est un très vieille tradition de chaises musicales sur Annecy-le-Vieux, sans que l'on sache vraiment quelle musique embrase ainsi les acteurs de la politique locale. Toujours est-il que le jeu ne consiste pas à ôter des chaises. Il s'agit bien d'en ajouter. A la majorité déjà écrasante. Mais par delà les images, on peut aussi avoir de la mémoire. Souvenons-nous. C'était en mars 2008. Il y a environ 15 mois. Le tête de liste de "l'Ancilivienne" (qui 6 mois plus tôt était encore Maire-Adjoint dans la majorité...) avait tant villipendé notre Maire que celui-ci l'avait assigné en référé pour diffamation. Ce qui lui valut à juste titre une condamnation. A peine élu avec cette liste, il démissionnait du Conseil; pour laisser place à Guy GRANGER. qui aujourd'hui rejoint à nouveau la majorité. Et la boucle est bouclée. Définitivement, nous l'espérons. Car celà ne correspond pas à notre conception de la morale politique. Nous dénonçons ces procédés avec vigueur. Pour que cela ne se reproduise plus, il faut en parler. Il faut aussi que nombre se souviennent pour demain.

Entendons-nous, ce n'est pas là une attaque personnelle. M. GRANGER est quelqu'un de sympathique et discret. Trop à mon goût, pour qui siègeait dans l'opposition. Ce sont les pratiques que je dénonce: lorsque l'on clame des valeurs et des idées lors d'une campagne électorale, que chaque électeur écoute pour se forger son opinion, on se doit de respecter scrupuleusement ses engagements. C'est une règle incontournable. A trop louvoyer, nos concitoyens en viennent à déconsidérer leurs représentants politiques. A juste titre.

Nous voulons rompre avec ces archaïsmes politiques. Nous appelons de nos voeux une gouvernance plus transparente et plus morale. C'est celà l'âme de notre projet. Nos valeurs et notre gouvernance moderne.

A très bientôt.

JJP
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article