Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Conseiller municipal à ANNECY et communautaire au GRAND ANNECY (Commune déléguée d'Annecy-le-Vieux)

Blog de Jean-Jacques PASQUIER

Conseiller municipal à ANNECY et communautaire au GRAND ANNECY (Commune déléguée d'Annecy-le-Vieux)

Carrière CARMACO : la chasse au naturel est ouverte à Annecy-le-Vieux

com


Il revenait pourtant au galop… Petit à petit, la nature reprenait ses droits dans la carrière CARMACO, où l’exploitation même avait cessé. Une activité perdurait cependant, puisque des camions apportaient leur lot de matériaux à concasser. La verrue du Veyrier sentait le sapin. La remise en état du site devait être achevée au 21 juin 2009. On s’étonnait de ne voir aucune initiative en la matière. Mais surprise! Avec un timing parfaitement insolent, un premier avis d’enquête publique a été publié début juin. Annulé. Puis à nouveau en ce début de mois de septembre. Et voté en conseil municipal ce vendredi 18 septembre 2009, malgré notre opposition et celle de nos alliés. Opposition qui nous a valu une leçon de morale de notre Maire, pour notre inconséquence vis-à-vis de l’économie de la France. Excusez du peu… Qu’importe ! C’est vers les intérêts des Ancileviens que se tournent nos préoccupations ! Nous ne devons de comptes qu’à eux seuls, qui nous ont élus. Et le compte n’y est pas. Sur le plan économique, les droits de fortages perçus sont faibles et le volume exploité insuffisant. Sans parler des aspects écologiques et paysagers, qui sautent aux yeux.

Alors pourquoi reconduire cette exploitation ? C’est la question… Nous avons notre idée, exprimée en conseil municipal, et qui peut à elle seule expliquer la virulente réaction de notre Maire. Il s’agit selon nous de jouer la montre : attendre que quelque nouvelle pernicieuse tentative de modification de la loi littoral aboutisse. Et alors permettre une extension conséquente et rentable. Nombre de ceux qui se sont penchés objectivement et précisément sur le dossier partagent cette opinion. Vous avez jusqu’au 7 octobre 2009 pour vous exprimer sur le sujet et consulter le dossier. Forgez votre opinion et exprimez-vous. Si vous partagez notre analyse, signez notre pétition, en suivant le lien : link



Nous tenons à votre disposition une première synthèse détaillée. D’autres suivront. Ecrivez au commissaire-enquêteur pour donner la vôtre, même succincte. Son travail final n’en sera que de meilleure qualité, tenez-vous le pour dit.

Seule votre mobilisation peut faire entendre la voix de la raison et du bon sens.

Nous comptons sur vous : le Veyrier a besoin de vous.

A très bientôt, donc.

JJP

Note de synthèse sur le sujet communiquée en conseil municipal:

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zapatasavoie 13/10/2009 13:14


Désolé je suis de vous dire que je suis pour que cette carrière soit exploitée...comment peut-on accepter que tous nos granulats viennent et détériorent les paysages d'autres départements et de ne
pas en assumer les contraintes...quand on veut urbaniser à fond,faire des routes il faut aussi en accepter le prix et la responsabilité,la Haute Savoie doit avoir des carrières pour être
responsable et répondre à ses besoins.
Faire le caca chez les autres...est une mauvaise politique et plutôt irrespectueux,que l'on assume donc nos décisions.


Vincent-Marie BILOA 23/09/2009 00:03


Nous devons tous nous mobiliser pour mettre la lumière sur ce scandale, ce mépris pour la démocratie et l'écologie.