Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Conseiller municipal à ANNECY et communautaire au GRAND ANNECY (Commune déléguée d'Annecy-le-Vieux)

Blog de Jean-Jacques PASQUIER

Conseiller municipal à ANNECY et communautaire au GRAND ANNECY (Commune déléguée d'Annecy-le-Vieux)

Centre des Congrès sur la Presqu’île d’Albigny : les rêves de grandeur d’un châtelain

com

 

PhotoAv_PttPort.png

Le Conseil d’Agglomération a entériné le 18 novembre l’emplacement d’un Centre des Congrès sur la presqu’île d’Albigny, comme nous l’annoncions. C’est le grand projet de notre maire. Celui qui marquera ses mandatures successives. Quelque temple de l’économie, dont il nous parle avec  vénération. Laïques et donc tolérants, nous avons écouté patiemment son argumentaire en réponse à nos questions. Car sauf message transcendental qui nous aurait survolé à notre insu, d’arguments recevables il n’y a pas !

 

 


Quelle mouche a donc piqué le Président de l’Agglomération, pour soutenir et oser présenter à la délibération dudit conseil un projet aussi inconséquent? Pas même une ébauche de coût. Et la majorité des élus de voter comme un seul homme. On croit rêver. Après Annecy 2018, dont le lustre s’affadit, voici une nouvelle chimère pour des lendemains resplendissants ! Quelques strass et paillettes saupoudrés sur une coquille et on nous annonce la poule aux oeufsd’or qui doit venir nicher sur notre rivage lacustre. Attention ! Quel que pourrait être le talent de l’architecte auquel il serait fait appel, c’est encore notre patrimoine naturel qui fout le camp. Notre bien commun et populaire sera confisqué, sacrifié sur l’autel de l’économie.
AvPetitPort.png
C’est en fait d’hôtels qu’il faut aussi parler. Encore plus de béton et de bitume sont prévus, entre l’avenue du petit port et la rue centrale, où la mairie a acquis patiemment plus de 8 hectares de terrain. Ces parcelles sont votre bien. Il faut vous opposer à cette spoliation de votre bien programmée au profit d’intérêts privés.

Lors du conseil communautaire, une petite souris me rapporte que Guylaine ALLANTAZ, représentant notre Maire absent, comme si souvent, a indiqué sans coup férir que la commune d’Annecy-le-Vieux maîtrisait le foncier. Fadaises. Nous sommes propriétaires de l’ancienne et magnifique maison Laracine , plus connue par un détail de l’histoire sous le nom de « maison Abeille » . Acquise pour plus de 4 millions d’euros, elle est promise à la voracité des bulldozers. Pour le reste, il faudra exproprier. Car les propriétaires découvrent le projet dans la presse. lIs n’osent, par crainte, prendre position publiquement, de peur de représailles. Ils n’en sont pas moins déterminés à rester. « The place to be », me disait l’un d’eux. Un élu d’opposition sur Annecy indiquait qu’un budget de 13 millions était à priori prévu pour le foncier. C’est bien peu ! En tous cas pas dans les tarifs immobiliers en vigueur.

Un coût prévisionnel de 20 millions circule officieusement pour l’opération. Rien qu’avec ces quelques chiffres, on voit que l’on est dans un flou artistique, qui pour ma part me laisse glacial. Ajoutez à cela le fait que la C2A n’a plus de visibilité financière et la scène politique locale prend des airs de pièce de Feydeau : risible pour les spectateurs et dramatique pour les acteurs.

Il est grand temps de dénoncer tout cela et de prendre la voie d’un développement durable, réfléchi et serein pour notre agglomération  en général, et notre commune en particulier.

 

JJP

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article