Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Conseiller municipal à ANNECY et communautaire au GRAND ANNECY (Commune déléguée d'Annecy-le-Vieux)

Blog de Jean-Jacques PASQUIER

Conseiller municipal à ANNECY et communautaire au GRAND ANNECY (Commune déléguée d'Annecy-le-Vieux)

PLU: si on faisait un point?

com

Nous pensions que l'adoption interviendrait dans l'été; ce sera l'automne. Au coeur de la crise. Deux rencontres du groupe de travail se sont tenues cependant cet été et une troisième est prévue ce jeudi 23 septembre en mairie. Ce sera sans doute la dernière et l'adoption des modifications suite à l'enquête pourrait intervenir pour un éventuel conseil municipal le 30 septembre; ou sinon le suivant. Comme nous sommes informés dans les délais minima prévus par la loi, nous n'avons aucune assurance sur le calendrier et sommes même les derniers à être avisés.

 

Le principe a été de ne retenir qu'un minimum de remarques et il n'est pas dans mon intention de détailler les demandes particulières, qui concernent essentielement des intérêts privés.

 

Nou parlerons donc de 3 dossiers qui font débat, sur lesquels nous nous sommes largement exprimés par le passé, pour vous tenir informés des tendances que l'on nous laisse accroire, en tentant de vous informer au plus juste.

 

Sur la Barallaz: Foin de la patinoire, envolée avec l'eau du bain olympique. On pouvait penser que le projet serait purement et simplement abandonné. Il semble bien, hélas, que non. Celle-ci devait être transformée en quelque gymnase pour le pôle universitaire.

Barattes

Il est fort problable que l'idée d'un gymnase soit maintenue, avec aussi une opération immobilière de plusieurs logements privés dans les prairies au dessus du collège. Le lien entre les deux semble tout naturel, avec une transformation de zone naturelle où deux intérêts particuliers trouvent leur compte. Il était prévu une voie ressemblant comme deux gouttes d'eau à feu celle de la Barallaz. La tendance estivale était à l'abandon de ce projet largement contesté. L'accès à un éventuel gymnase serait prévu depuis le dessus, comme indiqué sur la partie haute de l'extrait ci-dessus. Il y aurait, a priori, toute la place néccessaire en dessus de l'allée de platanes qui nous est chère. A suivre.

 

Sur le Carrés: C'est le secteur du coeur de l'agglomération, où le SCOT prévoit une très forte urbanisation, pour absorber la croissance démographique en cessant la consommation irraisonnée d'espaces agricoles et naturels. Tout un périmètre d'étude avait été tracé pour noyer le poisson, en pensant reporter le débat après l'éventuelle adoption du PLU. C'était sans compter sur une mobilisation de bon aloi des habitants du quartier, qui ne s'en sont pas laissé conter! Petit rappel pour mémoire de la situation.

Les-Carres.png

Le débat avait fait rage sur l'avenir de l'ECA, qui déménage très prochainement à Seynod. Vous étiez en droit de savoir ce qui était prévu: nous ne sommes plus, en France, sous un régime monarchique de divin; il n'est pas inutile de le rappeler. La concertation avec les habitants est au coeur de la loi SRU, qui instaure les PLU! Voici donc ce qui nous a été présenté, sur le site de l'ECA. La grogne plébéienne est montée jusqu'au Chateau du Chef-Lieu! Attention, ce n'est là qu'esquisse, qui n'engage personne. J'ai demandé qu'elle soit inscrite au PLU dans une orientation d'aménagement du secteur, ce qui a de nouveau été refusé. On voit passé aussi le projet d'agglo de bus en site propre (TCSP), sur l'avenue des carrés. Le nombre de logements indiqué ne correspond pas du tout à ce qui est attendu dans le SCOT. Quelqu'un s'opposera-t-il? En tous cas pas son Président actuel, M. De Menthon, nommé ici, à sa place, par notre édile.

Proposition_ExECA.png

Les bords du lac: Enfin, jetons un oeil sur le dossier qui fait la une de la Presse en ce moment et pour lequel nous étions ce Dimanche nombreux à être mobilisés. Bernard ACCOYER campe sur ses positions (centre des congrès sur le presqu'île) et nous restons mobilisés. Peu d'informations nous ont été données. Voici cependant deux des vues les plus intéressantes.

 

Celle qui confirme les évolutions majeures entre l'avenue du petit port et la rue centrale tout d'abord.

BordsLac1.jpg

Enfin, pour voir d'un peu plus près ce secteur au coeur des polémiques:

bordsLac2.png

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des suites, dès que nous aurons des informations probantes, qui nous sont distillés au compte-gouttes.

 

A très bientôt.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article